Yann Martel citations

Yann Martel photo
2   0

Yann Martel

Date de naissance: 25. juin 1963
Autres noms:Янн Мартел, یان مارتل

Publicité

Yann Martel, né le 25 juin 1963 à Salamanque en Espagne, est un écrivain canadien . Il est surtout connu pour son roman L'Histoire de Pi, dont la version originale anglaise a remporté le Man Booker Prize for Fiction.

Auteurs similaires

Nancy Huston photo
Nancy Huston15
écrivaine canadienne
René Lévesque photo
René Lévesque8
politicien canadien
Chinua Achebe photo
Chinua Achebe2
Écrivain nigérian
Andrew Coburn photo
Andrew Coburn44
écrivain américain
Jacques Cazotte photo
Jacques Cazotte6
écrivain français
Edmond Jabès photo
Edmond Jabès19
écrivain et poète français
Yasmina Khadra photo
Yasmina Khadra118
écrivain algérien
 Plaute photo
Plaute23
poète comique, acteur, chef de troupe théâtrale et auteur d…
Étienne de La Boétie photo
Étienne de La Boétie11
écrivain, poète et homme politique français
Jean de La Bruyère photo
Jean de La Bruyère50
écrivain et moraliste français

Citations Yann Martel

„Ensuite, la peur se tourne vers votre corps, qui sent déjà que quelque chose de terrible et de mauvais est entrain de survenir. Déjà, votre souffle s'est envolé comme un oiseau et votre cran a fui en rampant comme un serpent. Maintenant, vous avez la langue qui s'affale comme un opossum, tandis que votre mâchoire commence à galoper sur place. Vos oreilles n'entendent plus. Vos muscles se mettent à trembler comme si vous aviez la malaria et vos genoux à frémir comme si vous dansiez. Votre coeur pompe follement, tandis que votre sphincter se relâche. Il en va ainsi de tout le reste de votre corps. Chaque partie de vous, à sa manière, perd ses moyens. Il n'y a que vos yeux à bien fonctionner. Ils prêtent toujours pleine attention à la peur.

Vous prenez rapidement des décisions irréfléchies. Vous abandonnez vos derniers alliés: l'espoir et la confiance. Voilà que vous vous êtes défait vous-même. La peur, qui n'est qu'une impression, a triomphé de vous.

Cette expérience est difficile à exprimer. Car la peur, la véritable peur, celle qui vous ébranle jusqu'au plus profond de vous, celle que vous ressentez au moment où vous êtes face à votre destin final, se blottit insidieusement dans votre mémoire, comme une gangrène: elle cherche à tout pourrir, même les mots pour parler d'elle. Vous devez donc vous battre très fort pour l'appeler par son nom. Il faut que vous luttiez durement pour braquer la lumière des mots sur elle. Car si vous ne le faites pas, si la peur devient une noirceur indicible que vous évitez, que vous parvenez peut-être même à oublier, vous vous exposez à d'autres attaques de peur parce que vous n'aurez jamais vraiment bataillé contre l'ennemi qui vous a défait.“

—  Yann Martel
Life of Pi

Publicité

„Life is so beautiful that death has fallen in love with it, a jealous, possessive love that grabs at what it can. But life leaps over oblivion lightly, losing only a thing or two of no importance, and gloom is but the passing shadow of a cloud...“

—  Yann Martel, Life of Pi
Context: The reason death sticks so closely to life isn't biological necessity — it's envy. Life is so beautiful that death has fallen in love with it, a jealous, possessive love that grabs at what it can. But life leaps over oblivion lightly, losing only a thing or two of no importance, and gloom is but the passing shadow of a cloud. Chapter 1, p. 6

Publicité
Publicité

„I survived because I forgot even the very notion of time.“

—  Yann Martel
Context: I did not count the days or the weeks or the months. Time is an illusion that only makes us pant. I survived because I forgot even the very notion of time. Chapter 63, p. 212

„You want dry, yeastless factuality.“

—  Yann Martel
Context: I know what you want. You want a story that won't surprise you. That will confirm what you already know. That won't make you see higher or further or differently. You want a flat story. An immobile story. You want dry, yeastless factuality. Chapter 99, p. 336

„To my mind, faith is like being in the sun. When you are in the sun, can you avoid creating a shadow?“

—  Yann Martel
Context: To my mind, faith is like being in the sun. When you are in the sun, can you avoid creating a shadow? Can you shake that area of darkness that clings to you, always shaped like you, as if constantly to remind you of yourself? You can't. This shadow is doubt. And it goes wherever you go as long as you stay in the sun. And who wouldn't want to be in the sun? p. 103

Help us translate English quotes

Discover interesting quotes and translate them.

Translate quotes
Prochain
Anniversaires aujourd'hui
Brian May photo
Brian May1
guitariste, pianiste de rock et astrophysicien britannique 1947
Herbert Marcuse photo
Herbert Marcuse1
1898 - 1979
Alan Lomax photo
Alan Lomax
1915 - 2002
Eilís Dillon
écrivaine irlandaise 1920 - 1994
Un autre 54 ans aujourd'hui
Auteurs similaires
Nancy Huston photo
Nancy Huston15
écrivaine canadienne
René Lévesque photo
René Lévesque8
politicien canadien
Chinua Achebe photo
Chinua Achebe2
Écrivain nigérian
Andrew Coburn photo
Andrew Coburn44
écrivain américain
Jacques Cazotte photo
Jacques Cazotte6
écrivain français