John Maynard Keynes citations

John Maynard Keynes foto
12  0

John Maynard Keynes

Date de naissance: 5. juin 1883
Date de décès: 21. avril 1946

Publicité

John Maynard Keynes , né le 5 juin 1883 à Cambridge et mort le 21 avril 1946 à Firle, est un économiste, haut fonctionnaire et essayiste britannique. Sa notoriété est mondiale. Il est le fondateur de la macroéconomie keynésienne. Le keynésianisme, la nouvelle économie keynésienne, le néokeynésianisme ou le post-keynésianisme sont issus de son œuvre. Considéré comme l'un des plus influents théoriciens de l'économie du XXe siècle, il fut, en tant que conseiller officiel ou officieux de nombreux hommes politiques, l'un des acteurs principaux des accords de Bretton Woods, après la Seconde Guerre mondiale.

Il a aussi été très jeune un auteur à succès, avec l'écriture d'un livre sur le traité de Versailles intitulé Les Conséquences économiques de la paix, publié en 1919, et la rédaction d'articles pour des journaux et revues. Sa première somme théorique fut le Traité sur la monnaie. Mais son œuvre majeure est sans conteste la Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie . Ce livre, après d'autres, s'en prend à la loi de Say, un des fondements du laissez-faire.

La force de John Maynard Keynes réside dans le fait qu'à la différence de ses prédécesseurs, il élabore une théorie nouvelle ainsi que les outils conceptuels nécessaires à la mise en place de politiques économiques alternatives. Ses travaux sont utilisés après la Seconde Guerre mondiale dans le cadre de la mise en place de l'État-providence. Selon Kenneth R. Hoover, Keynes aurait eu à son époque une position « centriste » entre d'une part Friedrich Hayek et d'autre part Harold Laski, un des inspirateurs de l'aile gauche du parti travailliste. Il est souvent considéré comme ayant donné aux sociaux-libéraux britanniques la théorie économique qui leur manquait.

Sa pensée, notamment le courant keynésien dit de la synthèse néoclassique longtemps dominant aux États-Unis, a perdu selon ses partisans une large part de son influence à partir du début des années 1980 avec la montée en puissance du monétarisme, de la déréglementation financière et de la nouvelle économie classique. Cependant, la crise économique de 2008-2009 a semblé marquer un regain d'intérêt pour sa pensée, tant dans la version sociale libérale de la nouvelle économie keynésienne que dans des versions plus hétérodoxes, telles que le post-keynésianisme ou encore, en France, l'économie des conventions.

Citations John Maynard Keynes

Publicité
Publicité
Publicité

„When my information changes, I alter my conclusions. What do you do, sir?“

— John Maynard Keynes
Reply to a criticism during the Great Depression of having changed his position on monetary policy, as quoted in "The Keynes Centenary" by Paul Samuelson, in The Economist Vol. 287 (June 1983), p. 19; later in The Collected Scientific Papers of Paul Samuelson, Volume 5 (1986), p. 275; also in Understanding Political Development: an Analytic Study (1987) by Myron Weiner, Samuel P. Huntington and Gabriel Abraham Almond, p. xxiv; this has also been paraphrased as "When the facts change, I change my mind. What do you do, sir?"

„It is better to be roughly right than precisely wrong.“

— John Maynard Keynes
Not attributed to Keynes until after his death. The original quote comes from Carveth Read and is: It is better to be vaguely right than exactly wrong. Logic, deductive and inductive (1898), p. 351 [http://www.gutenberg.org/files/18440/18440-h/18440-h.htm#Page_351]

„I should have drunk more champagne.“

— John Maynard Keynes
Last Words, as quoted in Ben Trovato's Art of Survival (2007) by Ben Trovato, p. 196

„There is no subtler, no surer means of overturning the existing basis of society than to debauch the currency. The process engages all the hidden forces of economic law on the side of destruction, and does it in a manner which not one man in a million is able to diagnose.“

— John Maynard Keynes
Context: Lenin is said to have declared that the best way to destroy the capitalist system was to debauch the currency. By a continuing process of inflation, governments can confiscate, secretly and unobserved, an important part of the wealth of their citizens. By this method they not only confiscate, but they confiscate arbitrarily; and, while the process impoverishes many, it actually enriches some. The sight of this arbitrary rearrangement of riches strikes not only at security, but at confidence in the equity of the existing distribution of wealth. Those to whom the system brings windfalls, beyond their deserts and even beyond their expectations or desires, become 'profiteers,' who are the object of the hatred of the bourgeoisie, whom the inflationism has impoverished, not less than of the proletariat. As the inflation proceeds and the real value of the currency fluctuates wildly from month to month, all permanent relations between debtors and creditors, which form the ultimate foundation of capitalism, become so utterly disordered as to be almost meaningless; and the process of wealth-getting degenerates into a gamble and a lottery. Lenin was certainly right. There is no subtler, no surer means of overturning the existing basis of society than to debauch the currency. The process engages all the hidden forces of economic law on the side of destruction, and does it in a manner which not one man in a million is able to diagnose. Chapter VI, pp. 235-236

Prochain
Anniversaires aujourd'hui
Daniel Halévy foto
Daniel Halévy1
historien et essayiste français 1872 - 1962
Vasily Grossman foto
Vasily Grossman2
1905 - 1964
Joseph Heller foto
Joseph Heller10
écrivain américain 1923 - 1999
Robert Browning foto
Robert Browning1
poète et dramaturge britannique 1812 - 1889
Un autre 3 ans aujourd'hui
Auteurs similaires
Tim Jackson foto
Tim Jackson
économiste britannique, spécialiste de l'économie écologique
John Hicks foto
John Hicks
économiste britannique
Ernst Friedrich Schumacher1
économiste britannique
Ronald Coase foto
Ronald Coase1
économiste britannique
Alfred Marshall foto
Alfred Marshall
économiste néo-classique britannique
Ralph George Hawtrey foto
Ralph George Hawtrey
économiste britannique
Dadabhai Naoroji foto
Dadabhai Naoroji
intellectuel parsi and politicien indien
Arthur Cecil Pigou foto
Arthur Cecil Pigou
économiste britannique