Pierre-Joseph Proudhon citations

Pierre-Joseph Proudhon foto
9  0

Pierre-Joseph Proudhon

Date de naissance:15. janvier 1809
Date de décès:19. janvier 1865

Pierre-Joseph Proudhon, né le 15 janvier 1809 à Besançon dans le Doubs et mort le 19 janvier 1865 à Paris, est un polémiste, journaliste, économiste, philosophe et sociologue français. Précurseur de l'anarchisme, il est le seul théoricien révolutionnaire du XIXe siècle à être issu du milieu ouvrier.

Autodidacte, penseur du socialisme libertaire non étatique, partisan du mutuellisme et du fédéralisme, il est le premier à se réclamer anarchiste, en 1840, partisan de l’anarchie, entendue en son sens positif : « La liberté est anarchie, parce qu'elle n'admet pas le gouvernement de la volonté, mais seulement l'autorité de la loi, c'est-à-dire de la nécessité »,.

Il est l'auteur de plus de soixante livres.

En 1840, dans son premier ouvrage majeur, « Qu'est-ce que la propriété ? ou Recherche sur le principe du Droit et du Gouvernement », il rend célèbre la formule « La propriété, c’est le vol »,,. Dans ce même ouvrage, il est le premier auteur à utiliser l'expression « socialisme scientifique » ; il écrit : « de même la souveraineté de la volonté cède devant la souveraineté de la raison, et finira par s'anéantir dans un socialisme scientifique ».

En 1846, il donne dans son « Système des contradictions économiques ou Philosophie de la misère », une explication de la société fondée sur l’existence de réalités contradictoires. Ainsi la propriété manifeste l’inégalité mais est l'objet même de la liberté, le machinisme accroît la productivité mais détruit l’artisanat et soumet le salarié. La liberté elle-même est à la fois indispensable mais cause de l'inégalité.

En 1848, dans « Solution du problème social », il élabore la théorie du crédit à taux zéro qui anticipe le fonctionnement des mutuelles d’aujourd'hui. Il imagine la création d’une banque d’échange ou « banque du peuple », dont le but est l’abolition de la monnaie, du salariat, la suppression de toute prise d’intérêt et de toute réalisation de profit dans le cadre des structures d’échange entre les individus.

En 1849, dans son livre « Les Confessions d’un révolutionnaire pour servir à l’histoire de la Révolution de Février », Proudhon écrit entre autres choses la phrase « L’anarchie c’est l’ordre sans le pouvoir ».

En 1858, anticlérical dans « De la justice dans la Révolution et dans l’Église », véritable somme contre l'Église de son temps, il prône l’abolition de toutes les formes de pensée et d’organisation ecclésiales au profit des formes égalitaires, anti-hiérarchiques'.

En 1863, dans « Du Principe fédératif et de la nécessité de reconstituer le Parti de la Révolution » et en 1865 dans « De la Capacité politique des classes ouvrières », il est un des premiers théoriciens du fédéralisme, entendu non pas seulement comme libre association des communes mais comme point de jonction entre l’industrie et la campagne, l’ouvrier et le paysan.

En 1863, dans « Les Démocrates assermentés et les réfractaires », il pose les bases du refus de toute participation aux élections lorsqu’elles sont truquées, dévoyées par le pouvoir bonapartiste, détournées par le système capitaliste, manipulées par ceux qui font et défont les cartes électorales. Il ne condamne pas la démocratie ou le suffrage universel en eux-mêmes mais leur manipulation au profit des intérêts capitaliste et étatique.

Citations Pierre-Joseph Proudhon

„Of a real, true contract, on whatsoever subject, there is no vestige in Rousseau's book. To give an
exact idea of his theory, I cannot do better than compare it with a commercial agreement, in which
the names of the parties, the nature and value of the goods, products and services involved, the
conditions of quality, delivery, price, reimbursement, everything in fact which constitutes the
material of contracts, is omitted, and nothing is mentioned but penalties and jurisdictions.

"Indeed, Citizen of Geneva, you talk well. But before holding forth about the sovereign and the
prince, about the policeman and the judge, tell me first what is my share of the bargain? What? You
expect me to sign an agreement in virtue of which I may be prosecuted for a thousand
transgressions, by municipal, rural, river and forest police, handed over to tribunals, judged,
condemned for damage, cheating, swindling, theft, bankruptcy, robbery, disobedience to the laws of
the State, offence to public morals, vagabondage,--and in this agreement I find not a word of either
my rights or my obligations, I find only penalties!

"But every penalty no doubt presupposes a duty, and every duty corresponds to a right. Where then
in your agreement are my rights and duties? What have I promised to my fellow citizens? What
have they promised to me? Show it to me, for without that, your penalties are but excesses of
power, your law-controlled State a flagrant usurpation, your police, your judgment and your
executions so many abuses. You who have so well denied property, who have impeached so
eloquently the inequality of conditions among men, what dignity, what heritage, have you for me in
your republic, that you should claim the right to judge me, to imprison me, to take my life and
honor? Perfidious declaimer, have you inveighed so loudly against exploiters and tyrants, only to
deliver me to them without defence?“

— Pierre Joseph Proudhon
General Idea of the Revolution in the Nineteenth Century

Prochain
Anniversaires aujourd'hui
Marc Lévy foto
Marc Lévy128
écrivain français 1961
Wajdi Mouawad11
homme de théâtre, metteur en scène, auteur, comédien, direc… 1968
Alfred Rosenberg foto
Alfred Rosenberg2
politicien allemand 1893 - 1946
Patrice de Mac Mahon foto
Patrice de Mac Mahon2
2e président de la Troisième République française 1808 - 1893
Un autre 9 ans aujourd'hui
Auteurs similaires
Karl Marx foto
Karl Marx71
philosophe, sociologue et économiste allemand
Alfred Sauvy foto
Alfred Sauvy2
Économiste et sociologue français
Jean Boissonnat1
journaliste et économiste français
Bernard Lazare foto
Bernard Lazare4
critique littéraire et journaliste politique français
Max Weber foto
Max Weber2
philosophe, sociologue, historien et économiste allemand
Didier Eribon27
philosophe et sociologue français
Herbert Spencer foto
Herbert Spencer1
philosophe et sociologue anglais
Paul Lafargue foto
Paul Lafargue39
personnalité politique française, journaliste et socialiste