Francois Villon citations

Francois Villon foto
3  0

Francois Villon

Date de naissance: 1. avril 1431
Date de décès: 1463

Publicité

François de Montcorbier dit Villon /vijɔ̃/, né en 1431 et disparu en 1463, est un poète français de la fin du Moyen Âge.

Écolier de l’Université, maître de la faculté des Arts dès 21 ans, il mène tout d'abord la vie joyeuse d’un étudiant indiscipliné du Quartier Latin. À 24 ans, il tue un prêtre dans une rixe et fuit Paris. Amnistié, il s’exile de nouveau, un an plus tard, après le cambriolage du collège de Navarre. Accueilli, à Blois, à la cour du prince-poète Charles d’Orléans, il échoue à y faire carrière. Il mène alors une vie errante et misérable. Emprisonné à Meung-sur-Loire, libéré à l’avènement de Louis XI, il revient à Paris après quelque six ans d’absence. De nouveau arrêté lors d'une rixe, il est condamné à la pendaison. Après appel, le Parlement casse le jugement mais le bannit pour dix ans ; il a 31 ans. Ensuite, on perd totalement sa trace.

Villon connaît une célébrité immédiate. Le Lais, long poème d’écolier, et Le Testament, son œuvre maîtresse, sont édités dès 1489 – il aurait eu 59 ans. Trente-quatre éditions se succèdent jusqu’au milieu du XVIe siècle. Très tôt, une « légende Villon » prend forme sous différents visages allant, selon les époques, du farceur escroc au poète maudit.

Son œuvre n’est pas d’un accès facile : elle nécessite notes et explications. Sa langue ne nous est pas familière de même que sa prononciation est différente de l'actuelle rendant certaine rimes curieuses dans la traduction en langage actuel. Les allusions au Paris de son époque, en grande partie disparu et relevant de l'archéologie, son art du double sens et de l’antiphrase le rendent souvent difficilement compréhensible, même si la recherche contemporaine a éclairci beaucoup de ses obscurités.

Citations Francois Villon

Publicité

„But where are the snows of bygone years?“

— Francois Villon
Alternative translation: But where are the snows of yesteryear? Line 336; "Ballade des Dames du Temps Jadis (Ballade of the Ladies of Bygone Times)".

Publicité

„Brother men who after us live on,
Harden not your hearts against us.“

— Francois Villon
"L'Epitaphe Villon (Villon's Epitaph)", or "Ballade des Pendus (Ballade of the Hanged)", line 1. (1463).

„But whatever may be said about the life of work,
There is no treasure quite like living at one's ease.“

— Francois Villon
Line 1501; "Ballade: Les Contrediz de Franc Gontier (Ballade: Franc Gontier Refuted)".

Publicité

„In this faith I wish to live and die.“

— Francois Villon
Line 882; "Ballade pour Prier Nostre Dame (Ballade as a Prayer to Our Lady)".

Prochain
Anniversaires aujourd'hui
Le Ly Hayslip foto
Le Ly Hayslip
écrivaine américaine 1949
Alexandre O'Neill
écrivain portugais 1924 - 1986
Charles Birch
1918 - 2009
Elsie Clews Parsons foto
Elsie Clews Parsons
anthropologue américaine 1875 - 1941
Un autre 70 ans aujourd'hui
Auteurs similaires
Maxence Caron foto
Maxence Caron41
auteur français
Jean-Baptiste Rousseau foto
Jean-Baptiste Rousseau1
poète et dramaturge français
Paul Valéry foto
Paul Valéry95
écrivain, poète et philosophe français