„Il faut se demander pourquoi [Persée] tue Méduse, alors que du moment où il avait réfléchi (sur) le paradoxe, elle était perdue — n'avait-elle pas en effet les yeux fermés? Certes Athéna voulait sa tête, elle l'aura. Mais il faut voir à ce geste un autre motif : Persée à son tour entendait bien s'emparer du pouvoir paradoxal. [... ] quand, au péril de sa vie psychique, on a réussi à se rendre maître d'une arme pareille, peut-on résister à la tentation de s'en servir? Qui le gêne, Persée va lui tendre la tête à paradoxes, et le pétrifier.“

— Paul-Claude Racamier

Paul-Claude Racamier32
psychiatre et psychanalyste français 1924 - 1996
Publicité

Citations similaires

Mustafa Kemal Atatürk foto
Gustave Lanson foto
Publicité
Amartya Sen foto
Souleymane Cissé foto
Frederick Winslow Taylor foto
Jean Chrysostome foto
Yasmina Khadra foto
Publicité
Souleymane Cissé foto
Winston Churchill foto
Stokely Carmichael foto
Yasmina Khadra foto
Publicité
Claude Debussy foto
Tariq Ramadan foto
Madeleine Pelletier foto
Yasmina Khadra foto
Prochain