„J'ai été militant de l'ANC de Mandela depuis la fin des années soixante, le début des années soixante-dix. J'ai été approché par Hassan II, le roi du Maroc, pour aider au financement de l'ANC. [... ] Je me souviens qu'à l'époque, le président sud-africain, qui devait être Vorster, exerçait d'énormes pressions auprès de nos ministres pour qu'ils viennent en Afrique du sud. Un certain nombre de ministres français ont accepté ces invitations. Moi aussi, j'ai été très sollicité... Les dirigeants de l'Afrique du Sud voulaient nous faire croire que l'apartheid était normal, ou n'existait pas. J'ai déclaré officiellement, et de la manière la plus claire, urbi et orbi que je n'y mettrais pas les pieds tant que l'apartheid existerait.“

Publicité

Citations similaires

Israël Shamir photo
Madison Grant photo
Publicité
Amélie Nothomb photo
Jean-Bernard Pouy photo
Henri Teissier photo
Publicité
Jean-Pierre Raffarin photo
Henri Teissier photo
Elizabeth Gilbert photo
 Coluche photo
Publicité
Peer Steinbrück photo
Christoph Mörgeli photo
Jean-Claude Michéa photo
Prochain