„« On ne possède, disait-elle, de vraie puissance sur soi qu’après s’être fait comme une trame de pensées sur tous les objets importants, un système d’idées, d’opinions et de conduite dont on ne s’écarte jamais; c’est le fruit de nos réflexions qu’on grossit tous les jours en y réunissant et, si j’osais, je dirais en y accrochant ce qu’on entend dire et ce qu’on lit par les points qui se rapprochent de nos idées permanentes; on ne retient les choses qu’autant qu’on a la chaîne qui les précède : c’est cet enchaînement qui fait la sûreté et comme la preuve des idées qu’on acquiert. » Sur cette base de réflexions qui se tiennent, Mme Necker fondait l’idée du lendemain à préparer, de l’avenir à faire sortir du présent, des arrière-plans et de la perspective à donner à l’existence : « au lieu de rivaliser sur l’heure avec Céphyse, employons le temps où elle est plus belle que moi à me faire paraître plus belle qu’elle dans dix ans d’ici. » Et pour achever d’assurer sur les âmes la prise de cette sagesse prévoyante et suivie, elle plaçait au premier rang parmi les éléments du bonheur humain le besoin de la perfection.“

— Suzanne Curchod

Publicité

Citations similaires

Adolf Hitler foto
Nicolas de Condorcet foto
Publicité
Souleymane Cissé foto
Yasmina Khadra foto
Aldo Leopold foto
Gilles Deleuze foto
Edward Said foto
Publicité
Souleymane Cissé foto
Alan Turing foto
Gilles Deleuze foto
Publicité
Vladimir Poutine foto
Jean-Marie Pelt foto
Jean Chrysostome foto
Che Guevara foto
Prochain